Que faire après un cambriolage, quelles formalités ?

Que faire après un cambriolage, quelles formalités ?

mars 25, 2021 Non Par secufd

Malgré l’insécurité évidente, il est toujours difficile de réaliser qu’on a été victime soi-même d’un cambriolage. On est alors pris au dépourvu et on ne sait ni comment agir, ni réagir. La première chose à faire, ou plutôt à ne pas faire, est de toucher à ce qui se trouve dans votre maison. Vous ne ferez que laisser vos empreintes et faire disparaître des indices pouvant aider durant l’enquête. Quelles sont les formalités après le cambriolage ? Passons le sujet en revue à travers cet article.

Les formalités après cambriolage : Alerter la police ou la gendarmerie

La première chose à faire est de porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. La plainte doit être déposée dans un délai maximum de 48 heures. Le plus tôt sera bien entendu le mieux.

Appeler la banque

L’opposition fait partie des formalités après cambriolage. Assurez-vous de contacter rapidement votre banque afin de faire opposition. Ceci n’est nécessaire que si vos chèques, cartes bancaires ou autres moyens de paiement ont été dérobés durant le cambriolage.

Contacter votre assureur

Vous devez également contacter votre assureur, au plus tard 48 heures après l’effraction. Cela fait partie des principales formalités après cambriolage. Un simple appel suffit pour commencer ; cela vous permettra d’ailleurs de gagner du temps. Mais il faudra ensuite envoyer une déclaration par courrier recommandé dans laquelle vous ajouterez le maximum de détails possible concernant le cambriolage. Assurez-vous de joindre au courrier, le récepissé de la plainte obtenu auprès de la police.

Sécuriser votre habitation

Bien que les cambrioleurs reviennent rarement dans les prochains jours qui suivent le cambriolage, renforcer la sécurité de votre maison ou de votre appartement figure parmi les formalités après cambriolage.

En plus de remplacer les éventuelles vitres cassées, les serrures et/ou les portes forcées, essayez de revoir la sécurité de votre domicile. Votre alarme est-elle efficace ? Ne serait-il pas une bonne idée d’installer un détecteur de mouvement / de présence / de chocs ? Est-ce nécessaire d’installer une porte blindée ?

Ce sera à vous de voir, en fonction des dégâts et des zones stratégiques, ce que vous pourriez faire pour éviter que les cambrioleurs puissent retenter leur coup, mais également, pour que vous puissiez dormir tranquille.

Ce type de formalités après cambriolage est délicat. Il est à noter que vous devez absolument informer votre assureur que vous envisagez d’effectuer des travaux. Il vous indiquera ainsi les démarches à suivre. Les conditions d’indemnisation ne sont pas toujours les mêmes. Communiquez avec votre assurance pour savoir quelles réparations elle peut couvrir ou non.

Les formalités après cambriolage tournent ainsi essentiellement autour de la police ou de la gendarmerie, de la banque et de votre compagnie d’assurance. Après les démarches nécessaires auprès de ces entités, vous pourrez vous concentrer sur votre système de sécurité et sur ce que vous pouvez améliorer pour éviter un autre cambriolage. Et rappelez-vous qu’il ne faut surtout toucher à rien avant les formalités auprès de la police ou de la gendarmerie.