Intrusion dans un bureau, que faire ?

Intrusion dans un bureau, que faire ?

mars 25, 2021 Non Par secufd

Bien que l’intrusion à domicile soit plus commune, l’intrusion dans une entreprise n’est pas non plus rare. Comment agir ? Quelles décisions prendre ? Il est difficile d’avoir les idées claires dans ce genre de situation. Découvrez nos conseils pour savoir que faire en cas d’intrusion dans votre bureau.

Intrusion au bureau : Contacter rapidement les autorités compétentes et les bonnes entités

Intrusion au bureau : que faire ? La première chose à savoir est qu’il faut agir le plus rapidement possible. Une intrusion est certes déconcertante, notamment, lorsqu’on constate qu’on a été dérobé, mais vous aurez le temps de vous remettre de vos émotions plus tard.

Avertir la police

Si vous constatez à votre arrivée au bureau que quelqu’un s’y est introduit pendant votre absence, la première chose à faire est d’en informer la police ou la gendarmerie et par conséquent de déposer une plainte.

Assurez-vous de ne toucher à rien avant d’avoir averti les forces de l’ordre. Il ne faudrait pas supprimer des traces ou indices pouvant aider durant l’enquête.

Faire opposition

Intrusion au bureau : que faire si des chèques ou autres moyens de paiement ont été dérobés ? Dans ce cas de figure, il est primordial que vous contactiez votre banque afin de faire opposition le plus rapidement possible.

Envoyer une déclaration de sinistre à l’assurance

Enfin, effectuez une déclaration de sinistre auprès de votre assureur. Faites-le par courrier recommandé en veillant à y joindre un récepissé de la plainte déposée.

En fonction de votre contrat d’assurance, votre assureur vous indiquera les prochaines démarches à suivre.

Intrusion au bureau : Faire le point sur votre système de sécurité

Que les cambrioleurs aient réussi ou non à dérober des documents, de l’argent ou des objets de valeur dans votre bureau, l’objectif est qu’il ne puisse plus s’y introduire à l’avenir.

Après une première intrusion au bureau, que faire ?

Si malheureusement ils ont réussi à se procurer vos biens, il est fort probable que vous n’ayez pas de seconde chance avec votre assurance. En effet, si jamais une autre intrusion a lieu et que vous n’avez pas pris les mesures nécessaires après la première, l’assurance peut refuser un second dédommagement.

Un agent de sécurité est-il présent sur vos lieux de travail en dehors des heures de bureau ? Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être le moment d’envisager cette option.

Il existe également d’autres options pour renforcer la sécurité de votre bureau. Caméra de surveillance, détecteurs en tout genre, alarmes ou autres dispositifs connectés vous permettent de recevoir une notification sur votre smartphone en cas d’incident.

Mis à part votre système de sécurité en général, pensez également aux coffres-forts conformes aux normes en vigueur pour mettre à l’abri vos documents importants et vos objets de valeur.

Vous savez désormais que faire en cas d’intrusion au bureau. Les démarches auprès de la police, la banque et l’assurance doivent être effectuées le plus rapidement possible. Et rappelez-vous que la compagnie d’assurance n’offrira peut-être pas une seconde chance à votre entreprise ; autant s’assurer que les intrus ne puissent pas non plus retenter leur chance.